HomeArchivesEXPOSITION-VENTE DE TABLEAUX
Archives

EXPOSITION-VENTE DE TABLEAUX

AFFICHE WEB

14 artistes des bords de Seine vous présentent leurs oeuvres

Sur les pas de Berthe Morisot, Claude Monet, Renoir, Pissarro, …

qui ont tant aimé Bougival !

L’Impressionnisme dans la modernité…

Peut être les avez-vous rencontrés sur les bords de la Seine dans le sillage de leurs illustres prédécesseurs.

L’OFFICE DE TOURISME DE BOUGIVAL vous propose de les côtoyer lors de l’exposition-vente de tableaux qui aura lieu du 30 janvier au 7 février 2016.

 

 

♥ Chantal Balme-Coasne

nénuphars

Artiste Peintre, née à Paris, Chantal Balme a, dès son plus jeune âge, été attirée par les couleurs, le dessin, la gouache, l’acrylique, les pastels, le fusain, l’encre de Chine, et vint à la peinture à l’huile par la suite.

De nombreuses influences l’inspirent, les voyages, l’Asie en particulier. Ses peintres préférés, Turner, Matisse, Modigliani, Chagall, Monet, Kokoschka, Klimt…

Le choix de la peinture à l’huile soit au pinceau, au couteau, avec des mediums lui donne un véritable plaisir ;  elle aime se plonger dans ce monde merveilleux où son imaginaire, sa sensibilité peuvent s’épanouir, exister,  en toute liberté et amour ».

Depuis plusieurs années Chantal Balme fait partie d’un atelier de peintres à Louveciennes mené par un artiste internationalement reconnu ; comme elle le dit : « j’ai appris, j’apprends et j’apprendrai jusqu’à la fin de mes jours ».

 

Pascal BÉQUET, peintre et graveur

datcha

Datcha de Tourguéniev

 

1er Prix de l’Estival des Impressionnismes 2013

Récompensé par de nombreux prix de peinture, copiste au Louvre de 1996 à 2005, peignant ses maîtres préférés, Fragonard, Corot, Rembrandt, Pascal Béquet passe naturellement de l’ombre à la lumière et peint aujourd’hui sans relâche les paysages, les jeux de lumière, les reflets de l’eau, la texture d’un mur, l’expression d’une figure, autant d’instants d’émotions.

Le sentiment vrai que Pascal Béquet a de la nature, la compréhension large des ensembles, surtout la justesse et l’harmonie des couleurs font de cet artiste un  incontestable Peintre.

Artiste original, peintre et graveur, Pascal Béquet s’est doté d’un langage dont il maîtrise progressivement le vocabulaire plastique pour ne travailler qu’à l’extérieur au contact direct avec la nature. Ses séjours à Crozant, à St-Rémy-de-Provence, à Ansouis, à Granville, à Collioure, à Céret et plus récemment à Cadaquès  sont émaillés d’œuvres  fortes en émotions.

Sa démarche actuelle est basée sur le dessin, travaillant exclusivement à l’encre et au stylo à bille, une technique sublimée d’une écriture aquarellée ou gouachée. Ses compositions sont saisies sur le vif panoramiquement à l’échelle de carnet de voyage qui tiennent en poche peu de place,  mais sont époustouflants  quand on les admire dépliés. Il crée des aquarelles,  des gouaches et des pastels qu’il fructifie à l’atelier afin d’en faire des œuvres à l’identité et à la personnalité fortes.

 

♥ Isabelle Béraut

theatredeverdure2Diplômée des beaux-arts de Paris, Isabelle Béraut s’est spécialisée dans la création et la réalisation de décors sur toile, bâches et murs peints. Elle a travaillé durant quelques années dans l’atelier de Catherine Feff, peintre spécialisée dans la figuration monumentale, notamment sur de grands chantiers comme le parcours de santé de l’hôtel Ritz.

Quelques années plus tard, Isabelle Béraut a complété sa pratique artistique par le graphisme lié aux nouvelles technologies (réseau graphique de l’école Estiennes).

Actuellement, elle partage son temps entre ses recherches personnelles et l’enseignement de la gravure, du dessin et de la peinture (Atelier gravure des artistes du Chesnay, Louveciennnes et Bougival).

 

Danielle Champlong

Bas de la rue de la Vallée – Bougival

Danielle Champlong a commencé le dessin et la peinture en cours du soir à Saint-Cloud alors qu’elle était encore en activité professionnelle. Ce fut un exceptionnel moyen d’évasion dont elle avait absolument besoin.

Puis, ce qui fut d’abord un loisir indispensable, lui fit comprendre qu’elle avait en elle un goût particulier pour cet art.

Elle reprit par la suite des cours à Bougival qu’elle continue toujours avec Isabelle Béraut. « Isabelle me permet, tout en m’accompagnant, de donner libre cours à mon imagination et de traduire ma liberté d’expression par le trait et le pinceau ».

 

Annie Chapon

Péniche à Bougival

C’est la passion des couleurs qui a toujours guidée Annie Chapon et l’a naturellement dirigée vers la peinture. Différentes techniques : huile, pastel, gouache utilisées  sur papier ou toile lui permettent  de saisir la lumière.

Annie  peint essentiellement « sur le motif » c’est à dire dans la nature et en particulier sur les bords  de Seine , en Aquitaine  …où elle aime réaliser ses œuvres. L’eau, les arbres, les jardins l’inspirent. Le vent, les odeurs, les bruits la portent pour capter avec ardeur les émotions ressenties.

Depuis une trentaine d’années  elle participe à des concours de peinture sur le motif dans différentes régions; elle y retrouve des amis peintres avec qui elle partage la même passion .

Annie Chapon  fait  des expositions  personnelles et différents salons où elle a obtenu des prix.

 

  Didier Cuni

Ancien séchoir de Bougival

2ème Prix de l’Estival des Impressionnismes 2011

Nourri par un entourage intéressé par la peinture, Didier Cuni n’a jamais cessé de découvrir les chefs d’œuvre à travers les musées de toutes les capitales.

Son parcours professionnel lui a laissé peu de temps pour pratiquer le dessin et la peinture. Il a néanmoins pris des cours de modèle vivant, de peinture et a participé à des stages d’aquarelle de manière épisodique, mais c’est en rencontrant un professeur de peinture, Patrice de Pracontal (Atelier de Recherche Picturale), que des horizons nouveaux s’ouvrent enfin depuis quelques années.

Il se forme aux techniques de peinture, aux différents procédés picturaux en copiant les maîtres… et peut-être un jour aller vers une expression plus personnelle dans le domaine pictural.

 

♥  Jacquelin Delacrose

Sans titre

Elève de l’Ecole des Beaux-Arts de Tunis et de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris dans les années cinquante, l’aventure picturale de Jacquelin Delacrose se poursuit en 1973 par des cours du soir pour adultes, à l’Ecole de la « Rue Boulard » dans le 14° arrondissement de Paris.

Jacquelin Delacrose obtient un Premier prix de dessin de la ville de Paris en 1979 pour un pastel d’un nu 50X65 cm.

Sa formation au dessin artistique et à toutes les techniques du pastel, de l’aquarelle, de l’huile et de l’acrylique, comme au dessin d’architecture sur ordinateur lui a permis d’être, pendant 15 ans, architecte-décorateur de stands dans plus de 20 pays , ainsi que dessinateur projeteur sur calque et sur ordinateur sous Autocad en agence internationale d’architecture.

Exposant aux Salons des Artistes Français, au Salon des Indépendants, au SVAIF de Versailles dont il est administrateur depuis 3 ans, et à plusieurs Salons en région parisienne, Jacquelin Delacrose participe à de très nombreux concours de peinture rapide en région parisienne et en province, gagnant très souvent les Premiers prix.

 

♥ Dominique Ghouzi

Maison de Bizet

Dominique GHOUZI, calaisienne de cœur, demeure à Bougival depuis trente ans.

Avec Antoine Petel à Courbevoie,  elle a commencé à se découvrir ;  à Bougival, elle a rencontré Mario Vargas qui l’a aidée à structurer sa technique qu’elle a ensuite dépassée avec Catherine Desbois en abordant le langage de l’art non figuratif qui a été nourri par de nombreux voyages.

L’emploi de la technique mixte lui permet de suggérer et  de laisser vagabonder son imagination.

 

♥ Michel Gudin

FullSizeRender (2)

 

2ème Prix de l’Estival des Impressionnismes 2013

Fortement influencé par une mère artiste, Michel Gudin a toujours aimé dessiner. Après des études à l’école des Beaux-Arts de Nancy, Michel ne se consacre qu’au  dessin et à la peinture, essentiellement sur papier.

Enseignant l’art du pinceau à des enfants ainsi qu’à des adultes dans les villes de Suresnes et Rueil-Malmaison dans deux associations, Michel a participé à quelques expositions à l’étranger et à des concours, tel le Grand Prix de France, section peinture à l’eau, et celui des Champs Elysées.

Michel Gudin aime diversifier sa peinture ; le plus souvent il part d’annotations sur de petits carnets. La couleur vient après. Ce qui le séduit le plus dans la peinture couvrante comme la gouache, c’est de partir de l’ombre pour retrouver la lumière et le soleil, le tempérament et le contraste des couleurs et des valeurs.

 

 ♥ Lisa Ferraty

DSC_1938_442

Après une solide formation artistique classique pour apprendre les bases, Lisa Ferraty a choisi d’évoluer vers un style plus personnel inspiré des couleurs et harmonies de ses nombreux voyages, notamment en Europe, en Afrique et en Asie. Ils ont enrichi sa palette et ont fait vibrer ses couleurs.

Au travers de son expérience, elle a appris à utiliser toutes les techniques, mais a été très vite séduite par la peinture à l’huile, l’onctuosité de la pâte, le chantonnement des couleurs et surtout la possibilité de choisir l’empâtement ou le glaçage.

Lisa Ferraty amène le spectateur à un sentiment d’évasion, de joie dynamique. Elle exprime ainsi dans ses toiles ses émotions ressenties sur le vif.

1er prix – Accademia Del Berbano Di Lettere, Arti, Scienze – 2014

1er prix de Peinture à l’huile – Master d’Or : « Salon de l’Académie Arts et Chevalets de Provence » – 2014

 

DSC_1938_442

♥ « Les Twins » Slobodan et Vladimir Peskirevic

2015 Un été à Bougival par Les Jumeaux.pdf_page_03

2015 Un été à Bougival par Les Jumeaux.pdf_page_18

Frères, amis, jumeaux, Slobodan et Vladimir Peskirevic peignent côte à côte et partagent la même passion. La même année, comme par magie, Vladimir a gagné le 1er Prix de l’Estival des Impressionnismes organisé par l’Office de Tourisme de Bougival en 2011 et Slobodan a gagné le premier prix du concours organisé par la ville de Croissy.

Slobodan et Vladimir font partie de ce groupe d’artistes peintres rares dans l’histoire de l’art. Il est merveilleux de les entendre parler de leur manière de travailler. L’un commence une toile, l’autre la termine sans qu’ils aient besoin de se concerter. Ils travaillent aussi séparément. Il n’y a pas de règle préétablie. L’un a un coup de crayon plus appuyé, l’autre reste dans un flou plus artistique, mais là encore, on peut se tromper et constater que la théorie élaborée pour les distinguer n’est pas valable à tous les coups.

En eux se mêlent des influences multiples. Ils sont nés Serbes, mais ils ont grandi en Algérie. Aujourd’hui, ils vivent à Paris, et ce cosmopolitisme, ils le portent en eux.

Cette différence et cette richesse ont influé sur leurs goûts. Du temps de leurs études aux Beaux-Arts où l’art contemporain avait sensiblement la prééminence, ils avaient déjà une prédilection à contre-courant pour un peintre impressionniste : Claude Monet.

 

  Michel REY

Le cabanon

L’envie de peindre lui est venue vers l’âge de seize ans en redécouvrant au Jeu de Paume les lieux peints par Sisley et Pissarro, qu’il avait connus au cours de promenades dominicales avec son père autour de Bougival.

A partir de 1979, il a  pris ses premières leçons en atelier et sur le motif pendant trois années avec Christian Ehlinger, vice-Président du Salon des Artistes Français et lui-même fils d’artiste peintre.

En 1993,  il a suivi un stage d’aquarelle à l’Ile de Ré. Sa formation s’est poursuivie quelques années plus tard par des cours de modèles vivants pendant deux années à la Celle Saint-Cloud et par un stage de perfectionnement au paysage en 2008 avec Christoff Debusschere.

Michel REY a exposé de 1980 à 2000 aux salons de Bougival, puis au salon Art Vivant dans l’orangerie du château de La Roche Guyon, à l’agence du Crédit Lyonnais de Bernay, aux salons de Chatou, Bourg la Reine, du Pecq, de Noisy le Roi, de La Frette et de La Celle Saint Cloud, et à la galerie Art Présent rue Quincampoix à Paris.

A Bougival, il a obtenu le prix des Commerçants en 1993  et le prix du Public en 1996; à Lesconil en 1995, il reçoit le premier prix du concours de peinture .

 

♥  Fatiha SAIB

la maison de Bizet

Installée à Paris, Fatiha Saïb peint depuis plus de 20 ans. Elle a suivi pendant 15 ans une formation académique dans les ateliers des Beaux-Arts de la Ville de Paris, puis une formation dans l’école des Arts appliquées « DUPERRE ».

Elle participe régulièrement aux concours de peinture sur le vif en France et en Italie, toujours à la recherche d’un sujet original afin de capter les lumières diverses de la nature. De la peinture Académique, elle est passée au « néo- impressionnisme », de façon à simplifier l’expression picturale et atteindre l’essentiel de la peinture.

Médaillé d’argent des « Arts-Sciences et Lettres », elle a exposé dans divers Salons de peinture, Galeries, Centres Culturels Parisiens, à l’UNESCO, en expositions individuelles et collectives.

Avec le concours de la Ville de Bougival

&

Les Associations

 « Eau et Lumière » et « Impressions à Bougival »

&

En partenariat

avec le Contrat de Destination Impressionniste

 

 

Dans la même rubrique
voir l'article en Français