HomeVisiter BougivalMonumentsLa Machine de Marly
Monuments

La Machine de Marly

La Machine de Marly, en effet située à Bougival, était le premier maillon d’un ensemble d’installations amenant l’eau de la Seine jusqu’à Versailles, pour l’alimentation des nombreux bassins et fontaines du parc du château.
L’eau était amenée à 163 mètres au-dessus du niveau de la Seine par trois montées successives [2 puisards intermédiaires à +48 m et à +99 m] jusqu’au réservoir de Marly qui domine Versailles de 33 m.
machine de marly conduite d'eau
Le débit est de 1800 à 1500 m3/jour. Actionnées par le courant de la Seine, 14 grandes roues dentées entrainent des pistons refoulants.
Ce dénivelé était exceptionnel à l’époque ; les cuirs des pistons n’auraient pas résisté à la pression de 15 bars ; d’où l’idée de pratiquer 3 paliers de 50 m.
Bien sûr, il faut en amont un brise-glace et un dégrilleur pour éviter la dégradation des pales des roues.
Cette énorme installation, conçue par le Liégeois Rennequin Sualem, comprenait 14 roues hydrauliques de 12 m de diamètre installées sur la Seine.   Ces roues actionnaient 221 pompes aspirantes et foulantes (64 en bas , + 30 et 49 au premier puisard , + 78 au deuxième, toutes actionnées par balancier depuis l’énergie des 14 roues de la Seine).   Le chantier, commencé en 1681 s’acheva le 16 juin 1684. La machine sera inaugurée par le Roi Louis XIV. Hélas, non seulement la machine est bruyante et coûte cher, mais, constituée à 90 % de bois, elle se détériore.
machine de marly
Vers 1800 toute idée de réparation est abandonnée, et la machine est finalement détruite en 1817. On la remplace alors par une machine à vapeur, construite par l’architecte Cécile et l’ingénieur Martin.
Mais les coûts d’exploitation sont toujours trop grands. On change à nouveau la machine en 1859.
Cette troisième machine, hydraulique, est conçue par Monsieur Dufrayer, directeur du Service des Eaux. Pour faire face aux besoins croissants en eau, on modernise la machine de Dufrayer, mais en 1968, on la démonte entièrement, pour la remplacer par des groupes électropompes de plus en plus puissants, jusqu’à nos jours.
Aujourd’hui, seuls quelques bâtiments subsistent : le pavillon Charles X pour le pompage, un petit édicule au milieu de la Seine et quelques logements d’habitation pour le personnel de la SEVESC.
Pour les Groupes, l’Office de Tourisme de Bougival propose une visite guidée thématique autour des vestiges de la Machine. Découvrez notre offre !
Machine de Marly 2 Bougival

  ECOUTER l’audio-guide ZEVISIT

  RECONSTITUTION DE LA MACHINE EN 3D

 

Dans la même rubrique
voir l'article en Anglaisvoir l'article en Russe
voir l'article en Français