HomeNon classéexpo
Non classé

expo

INVITÉE d’HONNEUR

Anna Filimonova née à Saint-Pétersbourg, est diplômée de l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg est installée à Paris depuis 1992.

Anna Filimonova est sensible et cherche à transmettre ses sentiments  que la musique lui inspire.

Quand en 1991 pour Anna Filimonova  arrive  l’heure du diplôme de l’Académie  des beaux arts Ilya Répine, le thème musical s’impose naturellement et Anna présente une série des portraits de musiciens du Mariinski  dont le portrait de Yuri Temirkanov de 2 m de

Le triptyque  » La symphonie de Malher » une interprétation revisitée. Aujourd’hui Anna le traite en noir et blanc comme pour souligner la sobriété et l’élégance de son lieu de « culte » – la philharmonie  de Saint-Petersbourg

En 1992 Anna arrive a Paris,  mais la musique ne quitte pas pour autant  la jeune peintre. Ce sont les ateliers de luthiers parisiens qui l’impressionnent par leur grâce et ambiance intimiste. Une série d’aquarelles est née et se prolonge sur des années, variant les méthodes et approches plus ou moins explicites ou laconiques.

Si entre 1996 et 2012 le thème de la musique  se fait,  certes, un peu discrète, le public parisien connaît plus le nom d’Anna par ses paysages parisiens quand une  nouvelle rencontre relance chez Anna Filimonova l’inspiration musicale.

C’est en 2013 quand son ancien client Alfred Burger devient le Président de l’Orchestre Philharmonique de l’Oise la nouvelle amitié musicale se crée  avec ce collectif nomade. De cette amitié nait une  série de croquis et peinture de l’orchestre reflétant les moments des répétitions ou des concerts dans les lieux les plus variés tels Dôme de Chantilly ou théâtres de Picardie ou d’Ile de France.

« J’aime peindre les musiciens en action – avoue l’artiste, – quand ils jouent, tout s’anime, leurs visages changent, leurs mouvements sont harmonieux.  Comme dans les paysages je suis toujours dans le soucis de transmettre l’impression d’un moment ».

En savoir +   http://www.filimonova.fr

Présidente de l’Association « Festival-Cultures Croisées » ( AFCC )http://www.festival-cultures-croisees.eu


♥ Pascal Béquet

Récompensé par de nombreux prix de peinture, copiste au Louvre de 1996 à 2005, peignant ses maîtres préférés, Fragonard, Corot, Rembrandt, Pascal Béquet passe naturellement de l’ombre à la lumière et peint aujourd’hui sans relâche les paysages, les jeux de lumière, les reflets de l’eau, la texture d’un mur, l’expression d’une figure, autant d’instants d’émotions.

Le sentiment vrai que Pascal Béquet a de la nature, la compréhension large des ensembles, surtout la justesse et l’harmonie des couleurs font de cet artiste un  incontestable Peintre.

Artiste original, peintre et graveur, Pascal Béquet s’est doté d’un langage dont il maîtrise progressivement le vocabulaire plastique pour ne travailler qu’à l’extérieur au contact direct avec la nature. Ses séjours à Crozant, à St-Rémy-de-Provence, à Ansouis, à Granville, à Collioure, à Céret et plus récemment à Cadaquès  sont émaillés d’œuvres  fortes en émotions.

En 2016, Pascal BEQUET a été sélectionné, avec neuf autres peintres ( quatre femmes et six hommes ) sur deux mille, pour participer et concourir dans l’émission de France 2  » A vos pinceaux  » ( Concours de Peintres Amateurs de France ), concept français de l’émission  » Big painting  » qui a remporté un énorme succès, chez nos voisins anglo-saxons et qui a été présentée par :  Marianne James.

Pascal BEQUET est le Président de l’Association bougivalaise « Impressions à Bougival » qui oeuvre pour l’apprentissage de la peinture de plein air !

1er Prix de l’Estival des Impressionnismes 2013 – Bougival

♥ Jean-Marie Deroche

https://jmderochepeintre.blogspot.com/p/expositions.html?m=1

♥ Danielle Champlong

Danielle Champlong a commencé le dessin et la peinture en cours du soir à Saint-Cloud alors qu’elle était encore en activité professionnelle. Ce fut un exceptionnel moyen d’évasion dont elle avait absolument besoin.

Puis, ce qui fut d’abord un loisir indispensable, lui fit comprendre qu’elle avait en elle un goût particulier pour cet art.

Elle reprit par la suite des cours à Bougival qu’elle continue toujours avec Isabelle Béraut. « Isabelle me permet, tout en m’accompagnant, de donner libre cours à mon imagination et de traduire ma liberté d’expression par le trait et le pinceau ».

 ♥ Annie CHAPON 

C’est la passion des couleurs qui a toujours guidée Annie Chapon et l’a naturellement dirigée vers la peinture. Différentes techniques : huile, pastel, gouache utilisées  sur papier ou toile lui permettent  de saisir la lumière.

Annie  peint essentiellement « sur le motif » c’est à dire dans la nature et en particulier sur les bords  de Seine , en Aquitaine  …où elle aime réaliser ses œuvres. L’eau, les arbres, les jardins l’inspirent. Le vent, les odeurs, les bruits la portent pour capter avec ardeur les émotions ressenties.

Depuis une trentaine d’années  elle participe à des concours de peinture sur le motif dans différentes régions; elle y retrouve des amis peintres avec qui elle partage la même passion .

Annie Chapon  fait  des expositions  personnelles et différents salons où elle a obtenu des prix.

1er Prix de l’Estival des Impressionnismes 2016 – Bougival

 

Ginette Cottencin

 

Laurence de Marliave

En savoir + https://laurencedemarliave.com

 

Virginie Maronne

 

♥  « Les Twins » Slobodan et Vladimir Peskirevic

Frères, amis, jumeaux, Slobodan et Vladimir Peskirevic peignent côte à côte et partagent la même passion. La même année, comme par magie, Vladimir a gagné le 1er Prix de l’Estival des Impressionnismes organisé par l’Office de Tourisme de Bougival en 2011 et Slobodan a gagné le 1er prix du concours organisé par la ville de Croissy.

Slobodan et Vladimir font partie de ce groupe d’artistes peintres rares dans l’histoire de l’art. Il est merveilleux de les entendre parler de leur manière de travailler. L’un commence une toile, l’autre la termine sans qu’ils aient besoin de se concerter. Ils travaillent aussi séparément. Il n’y a pas de règle préétablie. L’un a un coup de crayon plus appuyé, l’autre reste dans un flou plus artistique, mais là encore, on peut se tromper et constater que la théorie élaborée pour les distinguer n’est pas valable à tous les coups.

En eux se mêlent des influences multiples. Ils sont nés Serbes, mais ils ont grandi en Algérie. Aujourd’hui, ils vivent à Montmartre, et ce cosmopolitisme, ils le portent en eux.

Cette différence et cette richesse ont influé sur leurs goûts. Du temps de leurs études aux Beaux-Arts où l’art contemporain avait sensiblement la prééminence, ils avaient déjà une prédilection à contre-courant pour un peintre impressionniste : Claude Monet.

 Catherine LENOIR

en savoir + Catherinelenoir.com

Diplômée des beaux arts de Versailles en 2010. Expositions diverses.
J’ai passé 4 ans en Inde où la danse m’a captivée sur des rythmes nouveaux. Le temps d’un morceau de musique indienne et du barathanathyam,
j’expérimente la quintessence.

Carole SOULEZ

Née à Paris en 1958

Ecole préparatoire Met de Penninghen en 1975.

Diplômée de l’Ecole Normale Supérieure des Arts Décoratifs en 1980.

Carole Soulez dessine et peint depuis toujours mais particulièrement depuis 2015.

Expositions :

2017 / 04 : Atelier Pièce Unique : Exposition des élèves

2018 / 03 : 40ème Salon des Arts du Pecq

2018 / 04 : Espace Véra : exposition des Travaux des créateurs de la Soucoupe

♥ Jean DUCREUX

Parallèlement à une formation d’ingénieur scientifique, Jean Ducreux a pratiqué très tôt, en autodidacte, le dessin (voire le dessin humoristique), le pastel et l’aquarelle, avant de découvrir l’Art de la peinture à l’huile dans les années 90. Depuis les années 1970, il participe à de nombreux Salons, où il a été plusieurs fois récompensé. Il a participé à deux ateliers de peinture à Louveciennes, ceux d’André Boubounelle, et de David Daoud.

Tout en étant un peintre contemporain, Jean Ducreux défend avec opiniâtreté la place de la peinture figurative dans cet Art qu’est la peinture à l’huile.

Que ce soit dans les paysages, dans les portraits, ou les natures mortes, sa peinture s’exprime par la mise en valeur de la lumière. il éprouve un réel plaisir à peindre des ciels parfois tourmentés, ou au contraire dégageant une certaine sérénité. Sa peinture traduit de manière synthétique une vision ou une émotion ressentie. La ville, ses rues, ses toits, ainsi que certains personnages rencontrés lors de voyages, sont pour Jean Ducreux des sujets qui l’inspirent.

♥ Georges PAPAZOFF

Né en 1956 en Tunisie à La Goulette (Carthage).

Instituteur puis Conseiller Pédagogique en Arts Plastiques, vacataire universitaire en arts et sciences politiques dans le cadre de la formation des enseignants.

Titulaire d’un Diplôme « arts et vie » d’histoire de l’art (Ecole du Louvre), d’un DEA de Lettres (Paris IV La Sorbonne), d’un diplôme de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, d’une Maîtrise de Sciences de l’Education, d’une Maîtrise Pratique d’Etudes Cinématographiques.

Peintre depuis l’adolescence – première exposition en 1984 – Georges Papazoff a toujours voulu, malgré les tentations, protéger sa peinture du monde mercantile, de la production massive ou normée, des marchands, des galeries, des maîtres à penser.

En 2002 il a réalisé un film : « Regards sur toiles » qui interpelle sur le sujet de l’art, la création et la motivation.

Dans la même rubrique

Inscription à la newsletter

    Dernière Vidéo

    La météo à Bougival

    Aujourd'hui jeudi 18 juillet
  • Bougival
    25°
    ciel dégagé
    humidité: 44%
    vent: 5m/s SO
    MAX 29 • MIN 24
    27°
    Ven
    27°
    Sam
    26°
    Dim
    33°
    Lun
    Weather from OpenWeatherMap
  • voir l'article en Français