HomeDécouvrir Bougival ⁄ Ville des arts
Découvrir Bougival

🌸La Dame aux Camélias racontée par Cécile

Alexandre Dumas fils écrivit la Dame aux Camélias en 1848, en pleine époque romantique. Il raconte dans son roman la passion qu’il vécut pour une célèbre courtisane Marie Duplessis. Dans le roman, Marie Duplessis devient Marguerite Gautier et il se décrit sous le nom d’Armand Duval. Le roman connut un succès foudroyant. Il l’adapta au théâtre. […]

Découvrir Bougival

Avancées des projets patrimoniaux

Villa Viardot, une restauration étape par étape … La Villa Viardot a été sélectionnée « site emblématique » du Loto du Patrimoine en septembre 2018 et, à l’occasion des Journées du Patrimoine, le Président Macron, son épouse et Stéphane Bern sont venus l’honorer. Novembre 2018 > lancement d’un appel d’offres Maîtrise d’Œuvre Janvier 2019 > attribution de […]

Découvrir Bougival

Soutenez la Villa Viardot

La villa Viardot est l’une des plus anciennes propriétés de Bougival (1830), achetée en 1874 par l’écrivain russe Ivan Tourguéniev qui en donna la nue-propriété à la célèbre cantatrice Pauline Viardot.  Simplicité, clarté de la distribution, beauté des proportions caractérisent cette villa néo-palladienne.   Faites un Don

Découvrir Bougival

La Belle Epoque

Au XIXe siècle, cette tranquillité si proche de Paris, y attire nombre de personnalités littéraires (Dumas fils qui y a écrit la « Dame aux Camélias », Tourgueniev ses poèmes en prose et son dernier roman « Terres Vierges », …) et artistiques (Renoir, Monet, Sisley, J.L. Gérôme, P. Viardot, G. Bizet qui y a composé « Carmen », …) qui […]

Découvrir Bougival

L’Age d’Or de Bougival

les Impressionnistes C’est la « Belle Époque », avec ses promenades, ses canotiers, ses guinguettes, ses restaurants et ses hôtels. Le Bal des Canotiers à Bougival et le Bal de la Grenouillère à Croissy se font concurrence et les Parisiens s’y bousculent. On canote partout, des régates et des joutes sont organisées chaque année, les Casinos de Rueil-Malmaison et […]

voir l'article en Anglaisvoir l'article en Russe
voir l'article en Français