HomeDécouvrir BougivalBerthe Morisot
Découvrir Bougival

Berthe Morisot

Elle a vécu sa peinture, elle a peint sa vie !

Berthe Morisot a vécu et travaillé à Bougival, 4 rue de la Princesse où elle a loué une maison de campagne et s’y est installée chaque été entre 1881 et 1884. L’année 1882, elle y reste une grande partie de l’année, avec son mari Eugène Manet et sa fille Julie.

Berthe y partage son temps entre la peinture et ses occupations maternelles. Elle multiplie ses études en plein air. La maison possède un très grand jardin plein de fleurs. Elle y peint là une quarantaine de toiles s’inspirant sans cesse de son enfant : la Fable (1883), le Quai à Bougival (1883), Eugène Manet et sa fille dans le jardin (1883), dans la Véranda (1884), Jardin à Bougival (1884), Roses trémières (1884), …

Berthe Morisot Pasie cousant dans le jardin de Bougival

Elle emploie des tons clairs et irisés. La lumière y tient une grande place. Nous retrouvons son amour des jardins : buissons de roses derrière Pasie assise sur un banc. Les fleurs, le banc et Pasie occupaient la plus grande partie de la toile.

Elle aime représenter la nature, en particulier le jardin : en fleurs, inhabité ou animé de personnages.

Elle a un art très personnel qui la distingue de ses amis impressionnistes.

Berthe Morisot (née le 14 janvier 1841 à Bourges – décédée le 2 mars 1895 à Paris)

 

♥ DECOUVREZ une de ses oeuvres sur le parcours impressionniste

 

Berthe Morisot, Les foins à Bougival, 1882, Musée Marmottan, Paris Berthe Morisot, Eugène Manet et sa fille dans le jardin de Bougival, 1881, Musée Marmottan, Paris Berthe Morisot, Eugène Manet et Julie dans le jardin de Bougival, 1883, Musée Marmottan, Paris

Dans la même rubrique
voir l'article en Anglaisvoir l'article en Russe
voir l'article en Français